Cybersécurité

Les types d’attaques cybernétiques les plus courants et comment s’en protéger

Les types d’attaques cybernétiques les plus courants et comment s’en protéger

Le monde numérique offre une pléthore d’opportunités, mais il comporte également son lot de menaces. Avec la digitalisation croissante des services et des informations, les cyberattaques sont devenues monnaie courante. Pour rester en sécurité, il est crucial de comprendre les menaces auxquelles nous sommes confrontés et comment les éviter.

Phishing : Le phishing, ou hameçonnage, consiste à tromper l’utilisateur pour qu’il révèle des informations sensibles, généralement à travers des emails ou des sites web frauduleux qui imitent des institutions légitimes.

Protection : Soyez sceptique face à tout e-mail non sollicité demandant des informations personnelles ou financières. Vérifiez toujours l’adresse de l’expéditeur et méfiez-vous des liens douteux.

Attaques par déni de service (DDoS) : Ces attaques inondent un système ou un réseau avec un volume élevé de trafic, le rendant inutilisable.

Protection : Utilisez des solutions de mitigation DDoS, assurez une bande passante suffisante et répartissez la charge sur plusieurs serveurs pour diluer l’impact.

Malware : Il s’agit d’un logiciel malveillant qui peut être introduit dans un système pour voler, crypter ou supprimer des données, surveiller l’activité de l’utilisateur ou encore perturber les performances du système.

Protection : Installez un bon antivirus et antimalware, gardez tous vos logiciels à jour, et ne téléchargez que de sources fiables.

Man-in-the-Middle (MitM) : Ces attaques interviennent lorsque les communications entre deux parties sont interceptées sans que ni l’une ni l’autre ne s’en rende compte.

Protection : Utilisez toujours des connexions sécurisées (https), évitez les Wi-Fi publics non sécurisés et installez un VPN pour chiffrer votre trafic.

Attaques par injection SQL : Ces attaques exploitent des vulnérabilités dans une application pour introduire du code malveillant, généralement dans une base de données.

Protection : Utilisez des requêtes paramétrées, examinez régulièrement le code de vos applications et utilisez des outils de détection d’injection.

Drive-by downloads : Ces attaques infectent automatiquement un ordinateur avec un logiciel malveillant simplement en visitant un site web corrompu.

Protection : Gardez votre système d’exploitation, votre navigateur et vos plugins à jour. Utilisez également des solutions de sécurité web qui bloquent les sites malveillants.

La cybersécurité est un domaine en constante évolution, avec de nouvelles menaces émergentes chaque jour. Une approche proactive et informée est essentielle pour rester protégé. Assurez-vous de garder vos logiciels à jour, de rester informé des dernières menaces et de suivre les meilleures pratiques de sécurité à tout moment.

Evan Navega

About Author

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi

Cybersécurité

Le MFA n’est pas suffisant pour contrer la prise de contrôle de comptes Microsoft 365

Une récente attaque de hameçonnage via Microsoft 365 cible les cadres d’entreprises en utilisant EvilProxy pour contourner l’authentification multifactorielle. Une
Cybersécurité

Check Point acquiert Perimeter 81 pour 490 millions de dollars pour renforcer SASE et la confiance zéro.

Check Point, éditeur de sécurité, élargit ses compétences dans la gestion des accès réseau sécurisés et les architectures zero trust